Mot des Directeurs

« Créé en 2004 par le professeur Jean-Luc Albert et Daniel Richer, alors magistrat à la cour administrative d’appel de Lyon, le master 2 de Droit et ingénierie fiscale, devenu en 2012 le master 2 de Droit fiscal, et a été dirigé jusqu’en 2017 par le professeur Jean-Luc Pierre.  Ces directions successives ont permis de hisser naturellement ce Master parmi les tous premiers master de droit fiscal en France. 

 

Il a pour ambition de former les étudiants, au regard des objectifs prioritaires que sont le développement de la réflexion juridique et celui des connaissances, avant qu’ils entreprennent ou poursuivent leur vie professionnelle liée à la matière fiscale.

Une équipe pédagogique diversifiée, composée d’enseignants-chercheurs et de représentants des différents secteurs d’activité – avocats, experts-comptables, membres de l’administration des finances publiques, magistrats, fiscalistes d’entreprise -, assure les formations qui sont organisées de début octobre à fin mars. Ces formations sont définies en fonction de spécialités, ainsi que des objectifs pédagogiques présentés ci-dessus. Des conférences sur des thèmes diversifiés sont organisées également au cours de cette période. Le stage, d’une durée de trois à six mois, en France ou à l’étranger, complète ce parcours de formation.

Enfin, l’ouverture sur l’international s’accentue, en permettant notamment à des candidats étrangers de poursuivre un semestre au sein du Master.

Notre plus grande satisfaction est d’observer chez nos anciens étudiants leur capacité d’intégration dans la vie professionnelle, ainsi que d’adaptation aux évolutions incessantes que celle-ci fixe. »

 

Georges CAVALIER

Maître de Conférence à l’Université Jean-Moulin Lyon III

Directeur du Master 2 – Droit Fiscal

0
Heures de cours
0
Intervenants
0
Enseignements différents
En savoir plus…
Plus d’informations sur l’Association

Admission

Ce Master 2 a une visée professionnelle et s’ouvre aux étudiants en formation initiale, ayant validé un M1 en droit privé ou similaire et avec des connaissances solides en droit fiscal. Il est également ouvert aux professionnels sous conditions.

En savoir plus